06 mai 2017

Élections… suite et fin.


Bonzour les Zamis! (c'est-à-dire les trois ou quatre qui suivent ce blog [smiley chaleureux])
Comment ça va après ces quinze zours passionnants ?
Pas trop épuisés où déprimés ? Allez, courage et «pensez Printemps», demain soir c'est fini (ou ça va [re]commencer…Méchant smiley Macaron).

Je dois dire que j'étais absolument décidé à faire barrage à toutes idées de faire un "billet" pour le second tour. Idées provenant de mon lobe d'extrême droit de mon cerveau. Mais ce n'était pas très logique, et je ne voulais pas ajouter un truc pas fini, à ma longue liste de trucs pas finis. Bon je ne suis pas le seul, on connaît tous quelqu'un qui n'a pas fini, sans excuses valables, un truc qu'il avait commencé…hein? 
Alors, je vais finir cette série "Élections…" avec de nouveaux scans de Lucky Luke que j'avais prévu, il y a 15 jours.
Ces deux planches résument (à mon avis, que je partage) ce qu'il va se passer ce dimanche 7 mai 2017. 
En effet comme il n'y a pas de quorum dans nos élections, même si tout le monde restait à la maison, le candidat qui a fait la une de 70 journaux libres et indépendants sera élu, comme le Colonel Drake. (même smiley que tout-à-l'heure)
Je ne parle pas de l'épouvantail «FHaine», dont la fonction cachée est de rediriger le troupeau égaré vers le berger choisi. Fonction qui ne fonctionne plus vraiment, les temps ont changé. Nous ne sommes plus en 2002, et l'idée de faire barrage à un Fascime (prononcer Fachisme) d'un autre temps, est elle même obsolète. De toute façon si on regarde et écoute attentivement "entre les lignes", on va assister à la transformation de la vilaine chenille en papillon, et dans cinq ans toutes les conditions seront réunies, pour que les farouches "anti-fachistes" d'aujourd'hui, votent FN comme un seul homme. FN qui, entre temps, aura changé de nom et de bergère, avec le support des médias libres et indépendants et des instituts de sondages. Certains s'apercevront alors que tout ce cirque était scénarisé depuis longtemps, ce qui n'arrangera pas leur dépression. 
Je tiens cette info de Laureline (la copine de Valérian), alors, Camenbert !
image tirée de l'abum de "VALÉRIAN agent spatio-temporel" : Les Spectres d'Inverloch 


Allez (grand smiley), place aux dessins :
À l'ombre des derricks, de Morris & Goscinny




Voilà c'est tout pour aujourd'hui, la prochaine fois nous continuerons la saga "Élections" avec :




Mais nooon!… Je déconne ! 
Ah ! Ah! Ah! Quel déconneur ce Pat (invité permanent des noces et banquets).





Allez, merci d'être passé et à la prochaine !
(si nous avons encore les moyens de nous payer un abonnement internet [même smiley Macaronien])

Ah! j'allais oublier, je vous donne la réponse à la question posée sur le billet précédent.
Les images du gif animé sont tirées du film de Charlie Chaplin:


2 commentaires:

  1. Zut!La réponse était simple!
    Tiens,d'ailleurs,à la fin des temps modernes,il y a l'espérance.Souhaitons-la nous,il va en falloir,ici ou ailleurs,jeunes ou vieux.
    Souhaitons aussi encore un peu de Billon,dont le Vidocq est un bijou (rare).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, il y a l'Espérance d'une vie meilleure, pour le couple de clodos, qui partent sur la route avec un baluchon pour deux… Ah! Ah!… Souhaitons-nous un baluchon par personne.

      Sapristi! Je n'ai jamais vu ce Vidocq de Billon, va falloir rechercher cette rareté.

      Supprimer

Vous allez écrire un commentaire ? C'est gentil, mais ne vous sentez pas obligé, et surtout ne vous vexez pas si je ne réponds pas.